Bonjour à tous,

Je suis heureux de vous présenter ici ma deuxième vidéo. Dans celle-ci, je vous présente ma table de mixage redstone. Le principe était de réaliser des petites pistes que je pouvais ensuite activer et désactiver à ma guise afin de mixer, un peu comme en vrai ^^.

Le principe est relativement simple :
-Chaque piste est activée par la sortie d’une porte logique « AND »
-L’une des 2 entrées de la porte « AND » est reliée aux leviers que j’utilise.
-L’autre entrée est reliée à la « main courante »
-Cette « main courante » comme je l’appelle, n’est rien d’autre qu’un signale redstone qui tourne (une boucle de repeaters dont j’ai réglé). On me voit d’ailleurs lancer cette boucle au début de la vidéo (via la torche redstone que je pose et que j’enlève de suite après)

Ainsi donc, une piste ne sera lancée que dans le cas où le levier correspondant est activé et au moment ou la boucle active l’autre entrée de la porte « AND ». Evidemment (c’est la raison pour laquelle j’ai utilisé ce principe), la « main courante » active toutes les portes « AND » au même moment. Cela me permet donc d’activer et de désactiver toutes les pistes à ma guise, en plus de m’assurer de toutes les synchroniser (malin hein?).

Une fois le système mis en place, on peut alors changer ces pistes à volonté et ainsi permettre de nouvelles combinaisons de mixage.

Je tiens à remercier mon amie Patatra qui m’a donné l’idée de « réaliser une boîte de nuit en jeu » :D .

PS : DokMixer si tu lis cet article, c’était le fameux projet que je voulais faire sur Minefield. Si un jour le lag devient suffisamment faible, je le ferais d’ailleurs :p.

PS² : Pour ceux qui connaissent la musique reproduite : Oui le tempo est légèrement incorrect, et oui les basses ne ressemblent pas vraiment à l’original. Mais je ne suis pas très bon pour créer de la musique techno de ce style, j’ai donc choisi un modèle que j’appréciais.

Publié par Pyrotarlu à 00:18